2 commentaires sur “Je cherche une femme

  1. Boucher Alain

    Après de tels éloges, justifiés, je reste coi, muet !
    Que puis-je y ajouter ? RIEN ! Oh si , remercier mon amie d’Aubagne (qui vient de faire magnifiquement votre éloge ) de m’avoir fait suivre (dans mon ermitage et havre de paix qu’est Belle-Isle en mer) , vos poèmes : « l’Amour : c’est toi, c’est moi » et « poésie » et par là même ,fait découvrir votre talent.
    Je n’ai qu’un regret. Partageant votre sensibilité et votre amour pour la poésie, je déplore personnellement le fait d’être incapable d’extérioriser ces sentiments en vers élégants comme des arpèges égrainés par les cordes d’une harpe sous la fluidité et la délicatesse de doigts comme ceux de Lili Laskine. Je n’ai malheureusement à ma disposition que la prose et les pauvres mots qui se bousculent et arrivent un peu dans le désordre !!
    Serait-ce de la jalousie de ma part ? Peut-être ( ! ) Mais continuez, vos écrits me ravissent !
    J’ai horreur du culte de la personnalité qui conduit trop souvent au sectarisme et au fanatisme, mais cette réserve faite, cela ne m’empêche nullement de partager pleinement les commentaires que vient de vous faire « Martine caramelle »en termes choisis et élogieux que je ne saurais faire.
    Merci à Martine donc et merci à vous d’apporter encore du rêve à un monsieur qui se promène sur les rives de sa vie. Continuez à nous insuffler des rêves. C’est un souffle de bonheur, une caresse de l’âme.
    Alain de Belle-Isle ( je tiens à la particule, » factice » . sourire++)

    Répondre
  2. Béatrice

    Jean-Jacques,

    « Envolée, disparaître de ton avenir » est un thème que vous pourriez exploiter…

    Nous nous sommes rencontrés lors d’un concert dans une salle varoise. J’ai tout de suite compris que vous aviez un véritable talent, une magnifique voix et un charisme singulier ! Les portes du succès vous sont ouvertes, mais si vous me permettez, je voudrais vous donner quelques conseils – pourquoi pas ? – afin de vous mettre sur la bonne route. Je sais que la vie n’est pas simple et facile dans cette société, mais qui pourrait changer les choses ? Vous faites de nombreux concerts dans des dancings car vous travaillez beaucoup, mais ceci dit, ce n’est pas votre place, vous méritez le succès à venir et il y a des sacrifices à faire pour y parvenir. Avant de vous connaître, j’ai fréquenté deux musiciens de talent et c’est le même chemin que vous devez suivre. Je vous conseille de « bouger », d’enfoncer des portes comme on dit, monter à Paris, prendre des contacts, chanter dans des cafés-théâtres, faites-vous découvrir sur scène lors de manifestations « SOS Racisme », Fête de l’Huma… Beaucoup d’artistes ont commencé comme cela, y compris notre Jean FERRAT engagé jusqu’au bout de sa vie contre les injustices.

    Et si le succès arrive au bout du tunnel, croyez que je me précipiterai dans les bacs !
    (Texte écrit le 22/07/2011)
    BEATRICE

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *